18 novembre 2012

Arche échouée , tôt venue la nuit s’est dissipée, les souffles ont eu raison des mains laborieuses , au mur pend sans doute un cadre nu. La folle avoine dispute aux ronces les espoirs.   Ne faut-il pas être déchiré par quelque chose qui nous dépasse pour penser ?
Posté par Michele Delhom à 02:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,